Street Art : Interview – GZUP

Ma ville lumiere

Artiste de l’ombre, il ne sort que la nuit. Ces œuvres, des pieuvres aux formats et couleurs variées, ornent les murs de tous les coins de rues de Paris. GZUP, pseudo inspiré de la chanson « GZ UP, HOES DOWN » de Snoop Doggy Dogg, est l’un des artistes parisiens les plus prolifiques. Impossible de n’avoir jamais remarqué l’une de ses pieuvres ; il les collent dans les lieux les plus fréquentés de Paris. Découvrez ici, son art, son univers et son ressenti sur l’essor du Street Art.

Gzup

Comment as-tu débuté dans le Street Art ?

J’ai commencé dans les années 90 par le tag puis le graff. Mon retour ne date que de fin 2010.
Ma démarche actuelle est entièrement solo. Taguer dans le métro, dans la rue représentait vraiment quelque chose de fort pour moi quand j’ai commencé, quelque chose de très peu rationnel mais tellement jouissif.


Tes proches/ta famille…

View original post 925 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s